Nos métiers

Nos métiers
 

  • Des juristes pour concevoir et appliquer le droit
     

Un nombre important de juristes de haut niveau, spécialisés dans le droit de la propriété industrielle, le droit communautaire et international, intervient chaque jour dans l’examen des marques, des dessins ou modèles et dans les activités consultatives et contentieuses. Ils participent également à l’élaboration du droit français, des textes communautaires et du droit international, dans les enceintes compétentes.

  • Des ingénieurs pour examiner la brevetabilité des inventions

Des ingénieurs spécialisés par domaines d’activités, des plus traditionnels aux plus nouveaux (mécanique, BTP, transport, machines-outils, biotechnologie, etc.) examinent les milliers de demandes de brevets reçues chaque année. Au fur et à mesure des évolutions techniques et économiques, l’INPI adapte et renforce la compétence de ses ingénieurs, qui doivent également être en mesure de participer, dans leur domaine technique, à l’élaboration du droit national et international, ainsi qu’aux actions de sensibilisation auprès des écoles et des entreprises.

  • Des chargés d’affaire au service des acteurs de l’innovation et de la croissance

Avec comme expertise de pointe la pratique de la propriété industrielle, le réseau régional et international de l’INPI déploie un dispositif d’accompagnement personnalisé pour les acteurs de la croissance. Avec l’esprit coaching qui anime depuis toujours la démarche de l’INPI, il s’appuie sur l’écosystème de partenaires de l‘Institut pour proposer un service au plus près des besoins des innovateurs. Sensibilisations, diagnostics, formations, recherches… l’INPI conjugue chaque jour sur le terrain la richesse de ses compétence.

  • Des chargés de diffusion des données pour valoriser un fonds unique

La gestion et la valorisation de l’information sont un aspect primordial de l’activité de l’INPI. La sécurité des documents et des données dans le cadre de l’archivage numérique à valeur probante garantit la confidentialité des dossiers soumis à l’INPI. Leur conservation, exploitation et diffusion au public sont organisées par des archivistes, des chefs de projet archivage, des informaticiens, des spécialistes des bases de données, des chargés de diffusion de données, des statisticiens et des Data Analystes ou Data Scientistes.