Nationales

Prix de l'inventeur européen 2016 : 4 français finalistes

28 / 04 / 2016
L'Office européen des brevets (OEB) a dévoilé les noms des 15 inventeurs sélectionnés pour la finale du Prix de l'inventeur européen 2016. Ils ont tous en commun d'avoir amélioré nos vies quotidiennes et participé à créer de la valeur et des emplois en Europe et dans le monde. Parmi eux, 4 français sont finalistes.
 

Pierre-Yvan Liardet avec Joan Daemen (Belgique) de STMicroelectronics. L'équipe d'ingénieurs et de cryptographes a mis au point une méthode de cryptage des cartes à puce renforçant considérablement la sécurité contre la fraude.

Helen Lee (France / Royaume-Uni) , chercheuse de l'Universtité de Cambridge a développé un kit de diagnostic médical à faible coût et facile à l'emploi pour les maladies telles que le VIH, l'hépatite B et la chlamydia.
Les tests d'Helen Lee sont particulièrement adaptés aux pays en voie de développement et ont déjà permis de dépister plus de 40 000 personnes en Afrique.

Le neurochirurgien et physicien français Alim-Louis Benabid a combiné ses deux spécialités - la physique et la neurochirurgie - pour développer une méthode permettant de traiter efficacement les tremblements musculaires associés à la maladie de Parkinson et d'autres maladies neurologiques. Son traitement a déjà changé la vie de 150 000 patients à travers le monde.

Alain Carpentier (Crédit : OEB)

Parmi les finalistes, le célèbre cardiologue français Alain Carpentier pour le coeur artificiel Carmat. Il est le précurseur des techniques de remplacement des valves cardiaques, qui sont devenues la référence absolue en la matière. Il a inventé le premier coeur artificiel auto-régulé entièrement implantable, CARMAT.
Rappelons que Carmat a reçu le Trophée INPI en 2014 dans la catégorie brevets (127 brevets déposés). Redécouvrez la vidéo réalisée à cette occasion.

Souhaitons-leur bonne chance pour la grande finale le 9 juin prochain à Lisbonne.