Découvrez le palmarès 2023 des déposants de brevets à l’INPI

19/04/2024
L’édition 2023 du palmarès des déposants de brevets à l’INPI est en ligne ! Sur le podium des organisations qui investissent le plus dans l’innovation : Stellantis, Safran et le Groupe Valeo arrivent en tête. Cette année pour la première fois, l'INPI publie son palmarès sur la base des brevets déposés afin d’offrir une représentation plus précise de l’activité économique française.
Palmarès 2023 Top 10 des déposants
Les faits marquants
  • Stellantis, Safran et Valeo sur le podium
  • Dix organismes de recherche publics figurent dans le Top 50 ; le CEA et le CNRS dans les dix premières places
  • Le Groupe Soitec, 1ère ETI du classement, suivie de très près par Gaztransport et Technigaz (GTT)
  • Près de la moitié des entreprises du Top 50 contribuent à la filière « mobilité » (46%)
  • 15 566 demandes de brevets déposées en France en 2023, soit une hausse de 5,6%, dont 88% provenant de personnes morales
  • Top 25 des titulaires de brevets en vigueur : douze entreprises étrangères présentes, un bon signal de l’attractivité du marché français

« En 2023, les demandes de brevets ont connu une hausse historique de 5,6 %. C’est une bonne nouvelle. L’édition 2023 du palmarès des déposants de brevets en France montre que la concentration des dépôts reste forte et souligne l’importante capacité d’innovation de nos champions nationaux », commente Pascal Faure, Directeur général de l’INPI. « Deux multinationales se distinguent en tête du classement, avec plus 1 000 brevets déposés chacune, Stellantis et Safran. Le constructeur automobile Stellantis, en 1ère place, représente à lui seul 10% des brevets déposés à l’INPI en 2023. Ces résultats témoignent aussi de la confiance des entreprises dans la solidité du brevet français, objectif majeur de la loi PACTE. Le brevet français offre les mêmes qualités et la robustesse que ceux d'autres grands pays industriels. En outre, la présence de 12 entreprises étrangères parmi les 25 premiers titulaires de brevets en France souligne l’attrait de notre marché pour les acteurs internationaux. Ce sont des signaux positifs qui renforcent le positionnement de la France sur la scène mondiale de l'innovation. »

Stellantis, Safran et le Groupe Valeo en tête des déposants de brevets    

Stellantis est en tête du classement avec 1 542 demandes de brevets déposées. Il est suivi par Safran avec 1 232 demandes de brevets déposées.

Ces deux premiers déposants sont au-dessus de la barre des 1 000 brevets déposés en 2023.

La 3e place est occupée par le Groupe Valeo avec 681 brevets déposés.

 

La recherche publique en bonne place avec un déposant sur cinq

La recherche publique est en bonne place avec dix établissements de recherche et d’enseignement supérieur présents dans le Top 50, soit un déposant sur cinq. Parmi eux, deux sont situés dans les 10 premières places du classement à des rangs très honorables :

  • Le Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) est au 4e rang avec 633 brevets déposés.
  • Le Centre national de la recherche scientifique (CNRS) se situe au 7e rang avec 365 brevets déposés.

 

Deux entreprises de taille intermédiaire (ETI) au coude-à-coude
Deux ETI  figurent dans le Top 50 des déposants de brevets. Elles sont au coude-à-coude, avec à la fois 1 rang et 1 brevet d’écart :     

  • Le Groupe Soitec, spécialiste de la production de matériaux semi-conducteurs, occupe la 25e place (62 brevets).
  • Gaztransport et Technigaz (GTT), société d’ingénierie navale, spécialisée dans la conception de systèmes de stockage et de transport des gazs liquéfiés, est à la 26e place (61 brevets).

 

La « mobilité » arrive en tête des filières d’innovation représentées, suivie par l’ « énergie » et le « numérique »

Les principales filières d’innovation dans lesquelles s’illustrent les cinquante premiers déposants de brevets à l’INPI en 2023 sont :

  • la filière de la « mobilité », qui concerne 24 entreprises constructeurs et/ou équipementiers pour l’aéronautique et/ou les transports terrestres ou maritimes (46%)
  • la filière de « l’énergie », impliquant des fournisseurs d’énergie ou de solution de gestion d’énergie (12%)
  •  la filière « numérique et télécoms » (10%)
  • la filière « santé, cosmétique, chimie » (8%)

 

Principales filières d'innovation

88% des demandes de brevets déposées proviennent de personnes morales

Sur l’ensemble des demandes de brevets déposées auprès de l’INPI en 2023, 88% proviennent de personnes morales.
Pour rappel l’INPI a reçu 15 566 demandes de brevets en 2023, un chiffre en nette hausse de 5,6%.
Les brevets ont retrouvé leur niveau équivalent à celui d’avant pandémie.
Pour plus d’informations sur les chiffres clés de la propriété industrielle 2023 (brevets, marques, dessins & modèles), cliquez ici

 

A noter : pour la première fois, l’INPI publie son palmarès sur la base des brevets déposés afin d’offrir une représentation plus précise de l’activité économique française. Ainsi, les données présentées ne peuvent être comparées à celles des éditions précédentes. Voir détail dans la rubrique méthodologie de l’étude ci-dessous.

 

Les plus récentes

Prix de l'inventeur européen 2024 : de nombreux français parmi les finalistes

28/05/2024
L’Office européen des brevets (OEB) vient de dévoiler les douze équipes finalistes nominées pour le prestigieux Prix de l'inventeur européen dans quatre catégories différentes : « Industrie », « Recherche », « Pays non membres de l'OEB » et « PME ». Ce prix annuel sera remis aux lauréats le 9 juillet, lors d’une cérémonie retransmise en direct depuis l’île de Malte. Parmi eux, on trouve de nombreux Français !
Nationales

Sportyplay : un jeu de sport révolutionnant le fitness

07/05/2024
Sportyplay vise à rendre la pratique du fitness aussi amusante et addictive qu’un jeu vidéo. Elle participe au « Pitch Contest INPI », coorganisée avec French Tech Tremplin à l’occasion du salon Viva Technology. La jeune société a été créée en Martinique par Kimberly Glanny, une passionnée de sport qui évoque avec nous ses sources d’inspiration et l’avenir de sa start-up.

Toog : la plateforme de réservation de loisirs en last-minute

07/05/2024
Toog a développé le premier algorithme de yield management sur le secteur des loisirs. Rencontre avec son fondateur, Benjamin Gueraoui, qui représentera la start-up lors du « Pitch Contest INPI », coorganisée avec French Tech Tremplin à l’occasion de Viva Technology.