Nationales

Assemblée générale du CNAC : bilan 2015 et orientations 2016

19 / 04 / 2016
Le 11 avril dernier, l’INPI accueillait l’assemblée générale du Comité National Anti-Contrefaçon (CNAC). L’occasion de faire le bilan des actions 2015.
 

En introduction, Yves Lapierre, Directeur général de l’INPI a rappelé que la contrefaçon représentait 10 % de la création de valeur annuelle, et souligne l’importance d’avoir une politique de propriété industrielle solide pour lutter efficacement contre la contrefaçon.

Richard Yung, Sénateur et président du CNAC a poursuivi et est revenu sur les actions 2015 : campagnes de sensibilisation, coopération internationale et législation. « Pour 2016, nous allons mettre davantage l'accent sur la coopération européenne en matière de contrefaçon » a déclaré le sénateur Richard Yung.

Le meilleur moyen de lutter contre la contrefaçon, c'est d'avoir une politique de Propriété industrielle solide.

Yves Lapierre

Les présidents et représentants des différents groupes de travail – Coopération internationale, Cyber-contrefaçon, Sensibilisation et contrefaçon, Aspects normatifs et juridictionnels – ont présenté leur bilan 2015 et annoncé les orientations 2016. Cette année encore, la lutte contre la cyber-contrefaçon sera au cœur des travaux du CNAC, ainsi que la sensibilisation des jeunes publics. Ce début d’année a également été marqué par la publication par l’Union des Fabricants du rapport « Contrefaçon et terrorisme » sur les liens étroits qui existent entre la contrefaçon et le terrorisme, et plus précisément son financement. Dix propositions sont formulées pour mieux lutter contre la contrefaçon en France et en Europe.

L’assemblée générale s’est achevée par une table ronde intitulée « Les priorités à donner à la lutte anti-contrefaçon dans les mois qui viennent ? ». Les remarques des représentants des entreprises alimenteront utilement la réflexion des groupes de travail.