Shape Eat : offrir aux sportifs une expérience alimentaire optimisée

06/05/2024
Shape Eat ambitionne d’offrir aux sportifs professionnels ou amateurs une nourriture équilibrée et adaptée à leur pratique. La start-up participe au « Pitch Contest INPI », coorganisée avec French Tech Tremplin à l’occasion du salon Viva Technology. Rencontre avec Magesh Purushothaman, l’un de ses fondateurs.
Les fondateurs de Shape Eat

Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

Je m’appelle Magesh Purushothaman. Je suis diplômé en ingénierie aéronautique et je me suis véritablement tourné vers l’entrepreneuriat en 2022, en créant Shape Eat avec mon frère, Ananth Purushothaman, Corine Lecolas – qui est également coach sportive – et Inian Arulselvam – qui est chef cuisinier. Nous les avons rencontrés mon frère et moi grâce à l’ADIE (Association pour le droit à l'initiative économique), une association qui facilite l'accès au système bancaire pour les personnes qui ont des difficultés à y accéder.

Tous les quatre, nous nous sommes donné pour mission de démocratiser une alimentation équilibrée et adaptée aux besoins nutritionnels spécifiques de chaque sportif.

Nous avons fondé Shape Eat avec l'idée que nous pouvions associer nutrition et technologie pour offrir une expérience alimentaire optimisée aux sportifs, les professionnels comme les amateurs, les adeptes comme les novices. Nos distributeurs intelligents, implantés dans les salles de sport, servent des repas ciblés (perte, maintien ou prise de masse) et sont connectés à une application avant-gardiste.

Quelles ont été les grandes étapes dans la mise en œuvre de votre projet de création et où en est-il aujourd’hui ?

Le développement de Shape Eat a été marqué par plusieurs étapes clés :

La réalisation de notre preuve de concept1  qui a validé notre idée initiale.

Puis, l'internalisation des processus, nous permettant de contrôler qualité et coûts.

Enfin, actuellement, nous sommes dans une phase de croissance dynamique. Grâce à une levée de fonds, nous cherchons à étendre notre impact et à optimiser continuellement nos services.

À quel moment de votre développement avez-vous pensé « propriété industrielle » et pourquoi ? En quoi l’INPI vous a-t-il aidé ?

Penser « propriété industrielle », pour nous, c’était naturel. J’avais déjà entendu parler du sujet au cours de ma formation d’ingénieur. Et puis, avec mon frère, nous nous étions déjà un peu frottés à l’entrepreneuriat avant de rencontrer Corine et Inian.

Avec Shape Eat, nous savions que nous avions un tout nouveau concept, et nous voulions le protéger au mieux. Alors nous avons pris contact avec une avocate, qui a su nous conseiller au mieux et nous orienter vers l’INPI pour protéger notre marque et notre logo.

Aujourd’hui, quel est le plus grand défi auquel vous soyez confrontés ?

Notre principal défi à l'heure actuelle réside dans notre développement technologique.

Nous croyons fermement que la technologie est la clé pour offrir une expérience complète et durable à nos clients, en les accompagnant efficacement dans leur parcours nutritionnel sur le long terme.

Pouvez-vous nous citer une personnalité que vous jugez exemplaire et qui vous a ou aurait pu vous inspirer dans votre parcours d’entrepreneur ? Pourquoi ?

L'exécution est cruciale dans l'entrepreneuriat. J'adhère fermement à l'idée qu'il est essentiel d'agir plutôt que de viser la perfection dès le départ.
Cette approche est incarnée par des figures telles que Reid Hoffman, qui a dit : « si vous n'êtes pas embarrassé par la première version de votre produit, vous l'avez lancé trop tard. »

Cette philosophie m'inspire parce qu'elle valorise l'apprentissage par l'action. Agir, même imparfaitement, permet de tirer des leçons et de progresser. Si les résultats ne sont pas ceux espérés, nous apprenons et avançons. Sans exécution, il n'y a pas d'apprentissage ni d'opportunité de s'améliorer.

Trois mots pour nous donner envie de vous suivre ?

Innovation, bien-être, accessibilité !

 1: Souvent appelée « POC » (pour l’anglais « proof of concept »), une preuve de concept est une étude de faisabilité qui porte sur un projet donné, afin d’en démontrer la viabilité.

Données clés :
  • Date de création : 24/10/2022
  • Secteur d’activité : Foodtech, nutrition
  • Effectifs : 8
Portefeuille de titres de propriété industrielle :

Marque(s) déposée(s) : 1

Les plus récentes

Prix de l'inventeur européen 2024 : de nombreux français parmi les finalistes

28/05/2024
L’Office européen des brevets (OEB) vient de dévoiler les douze équipes finalistes nominées pour le prestigieux Prix de l'inventeur européen dans quatre catégories différentes : « Industrie », « Recherche », « Pays non membres de l'OEB » et « PME ». Ce prix annuel sera remis aux lauréats le 9 juillet, lors d’une cérémonie retransmise en direct depuis l’île de Malte. Parmi eux, on trouve de nombreux Français !
Nationales

Sportyplay : un jeu de sport révolutionnant le fitness

07/05/2024
Sportyplay vise à rendre la pratique du fitness aussi amusante et addictive qu’un jeu vidéo. Elle participe au « Pitch Contest INPI », coorganisée avec French Tech Tremplin à l’occasion du salon Viva Technology. La jeune société a été créée en Martinique par Kimberly Glanny, une passionnée de sport qui évoque avec nous ses sources d’inspiration et l’avenir de sa start-up.

Toog : la plateforme de réservation de loisirs en last-minute

07/05/2024
Toog a développé le premier algorithme de yield management sur le secteur des loisirs. Rencontre avec son fondateur, Benjamin Gueraoui, qui représentera la start-up lors du « Pitch Contest INPI », coorganisée avec French Tech Tremplin à l’occasion de Viva Technology.