Ouverture d’une enquête publique pour l’indication géographique « dentelle de Calais-Caudry »

22/06/2023
L’INPI lance une enquête publique sur l’indication géographique « dentelle de Calais-Caudry », suite à la demande d’homologation de l’association éponyme. Elle est ouverte à tous et se clôturera le 23 août 2023, participez nombreux !
Dentelle de Calais-Caudry

La demande d’indication géographique « dentelle de Calais-Caudry » concerne 8 entreprises réparties dans les départements du Pas-de-Calais et du Nord. Elle couvre toutes les formes de dentelles (bandes, galons, volants, etc.).

Toutes les opérations de fabrication de la dentelle et de préparation des fils doivent être réalisées dans la zone géographique définie dans le cahier des charges*.

L’enquête publique est ouverte à tous (particuliers, entreprises, collectivités locales etc.) et se clôturera le 23 août 2023. Pour consulter le cahier des charges et formuler une observation, cliquez sur l’onglet ci-dessous.

*voir la liste des communes concernées p.8-9

En savoir plus sur la demande d'indication géographique "dentelle de Calais-Caudry"

La dentelle de Calais-Caudry est un textile d’exception, fabriqué dans le nord de la France depuis plus de 200 ans. C’est grâce à l’arrivée, en 1816 depuis l’Angleterre, des machines à dentelle, que la dentelle a prospéré dans la région. Elle est tissée exclusivement sur le métier Leavers - du nom de son inventeur -, une machine révolutionnaire qui imite le travail manuel d’un dentelier.

Les dentelles sont obtenues à partir de fils entrelacés mécaniquement, une maîtrise et un savoir-faire spécifiques aux bassins de Calais et de Caudry. Elles se distinguent des dentelles dites « tricotées », et offrent une solidité et une qualité de réalisation rares.

Ces nouvelles possibilités techniques ont permis d’augmenter la production dès le début du 19e siècle. Calais devient alors la capitale de la dentelle, plus spécifiquement pour la lingerie, tandis que Caudry se spécialise dans la fabrication de dentelles pour robes.

Aujourd’hui, cette matière, symbole de luxe et d’élégance, est largement utilisée par les grandes maisons de couture, mais aussi pour le prêt-à-porter, la lingerie ou encore l’ameublement.

 

En savoir plus sur les indications géographiques

Une indication géographique distingue un produit originaire d’une zone géographique déterminée, qui possède des qualités, une notoriété ou des caractéristiques liées à ce lieu d’origine. Elle protège le nom dudit produit des contrefaçons et autres copies. Ses caractéristiques sont spécifiées dans un cahier des charges examiné par l’INPI. L’homologation est délivrée à l’issue d’une instruction et d’une enquête publique conduites par l’INPI. 14 indications géographiques sont homologuées par l'INPI depuis l'entrée en vigueur du dispositif et deux demandes sont en cours d’examen.

Les plus récentes

Toujours au plus près des start-up : l’INPI rejoint Tech For Future

05/04/2024
Le 28 mars dernier, l’INPI a participé à l’événement Tech For Future, un concours de start-up organisé par le média économique La Tribune. Cette nouvelle collaboration montre l’importance de la propriété intellectuelle dans l’écosystème tech. Aux côtés des start-up, des grands groupes, des partenaires institutionnels, La French Tech, Business France, Bpifrance, l’INPI a remis le prix « Industrie » lors du Grand Final.