La malle de voyage Vuitton (1885)

C'est en 1885 que Louis Vuitton créé l'élégante malle éponyme. Plate et légère, elle accompagne l'avènement des transports de l'époque.
 
Brevet n° 163 513, déposé le 15 mai 1885 / Crédit image : AGENCE SECRÈTE

Né en 1821 dans un petit village jurassien, Louis Vuitton n’a que 16 ans lorsqu’il monte à la capitale sans un sou en poche et... à pied ! Embauché comme apprenti par un emballeur-layetier, il sera repéré par l’Impératrice Eugénie pour son doigté dans l’art d’emballer. L'ambitieux malletier est à l’origine d’une aventure entrepreneuriale d’exception : le succès de ses produits à la fois fonctionnels, ingénieux et luxueux ne s’est jamais démenti depuis l’ouverture de sa première boutique en 1854.

C'est en 1885 qu'il créé la fameuse malle Vuitton, produit emblématique de son temps : plate et légère – une révolution face aux lourdes malles-coffres de l’époque –, elle accompagne l’avènement des transports : paquebots transatlantiques, locomotives à vapeur, automobiles et avions.

Quant à la fameuse toile enduite au monogramme, qui fera l'objet de multiples contrefaçons, elle a été déposée comme élément distinctif en 1905. Ce monogramme orne aujourd’hui une foule de créations en bagagerie toujours, mais aussi en prêt-à-porter, horlogerie ou cosmétique. Si la saga de la dynastie Vuitton a pris fin en 1989 avec le rachat de la maison par un grand groupe industriel, l’aventure de la marque continue près de deux siècles après sa création.

Brevet n° 163 513, déposé le 15 mai 1885

Marque n° 21510 déposée le 16 mars 1885