Les visages de l'innovation : Rafi Haladjian

 

Il est très excitant d'être le premier homme sur la lune !

Rafi Haladjian, Fondateur et directeur de Sen.se

L'innovation est partout. Elle est aussi en chacun. Mais à quoi ressemble-t-elle ? L'INPI a demandé à celles et ceux qui font l'innovation en France de livrer leurs visions et convictions en la matière. Ils se complètent ou diffèrent. Ils montrent l'exemple ou interrogent. Ils forment Les visages de l'innovation.

Dans ce numéro, c'est Rafi Haladjian, l'un des pionniers en France du Minitel, puis d'Internet et plus récemment des objets connectés qui nous raconte sa vision de l'innovation. Pour lui, elle suit « le sens de l'histoire ». Autrement dit, les grandes innovations sont dans l'air, encore faut-il les saisir et s'y accrocher.

Entrepreneur franco-libanais à succès et pionnier du numérique, Rafi Haladjian a déjà monté et revendu 17 sociétés ! Tombé par hasard dans la télématique, il fait fortune dans le Minitel au début des années 80. En 1994, il trouve un nouveau terrain de jeu inédit : Internet. Il créé la société France Net dont il fait une affaire florissante avant de la revendre huit ans plus tard. Il saisit aussi la révolution numérique suivante : les objets connectés. C'est à lui qu'on doit « Nabaztag », le petit lapin qui lisait à voix haute les informations et email. Un échec commercial mais un succès d'audience qui ne le décourage pas de poursuivre dans cette voix. Sa nouvelle entreprise Sen.se commercialise un nouveau personnage numérique baptisé « Mother » qui promet aux utilisateurs d'inventer la vie connectée dont ils ont envie.