Chiffres clés INPI 2021 : record de dépôts de marques pour la 4e année consécutive

14/03/2022
L’INPI publie les chiffres clés 2021 de la propriété industrielle en France. Les dépôts de marques atteignent un nouveau chiffre record avec 113 070 marques déposées cette année. Les demandes de dépôts de brevets sont à la hausse, tandis que les dessins et modèles se maintiennent.
Chiffres clés INP 2021
Les chiffres clés
  • Le nombre de dépôts de marques atteint le chiffre record de 113 070 en 2021. Un chiffre en augmentation continue depuis cinq ans, et en hausse de 6,5 % par rapport à 2020.
  • Le nombre de demandes de brevets déposés est de 14 758, en hausse de 3,1 % par rapport à 2020.
  • Le nombre de demandes de dessins et modèles déposés est de 5 853, est stable, à - 1 % par rapport à 2020.

« Nous ne pouvons qu’être enthousiastes face à ce nouveau record de 113 070 marques déposées à l’INPI en 2021. Cela montre qu’il y a eu un effet rebond après la crise. Elle n’a pas freiné les projets de nos entrepreneurs. Un chiffre probablement à mettre en regard avec un nombre de créations d’entreprises également en hausse : près d’1 million d’entreprises ont été créés en France en 2021 selon l’INSEE. commente Pascal Faure, Directeur général de l’INPI.

En 2020 déjà, le nombre de demandes de dépôts de titres de propriété industrielle s’était maintenu. La capacité de résilience des porteurs de projets français est encore une fois démontrée en 2021 : brevets et marques sont en hausse, tandis que dessins & modèles sont stables. Plus que jamais, l’INPI est aux côtés des entreprises – particulièrement les PME et start-up - pour les accompagner dans leur réflexion et la construction de leur stratégie de propriété industrielle. »

Les plus récentes
Régionales

Venez découvrir les métiers de la propriété industrielle !

06/10/2022
L’INPI et ses partenaires seront présents au PhD Talent Career Fair 2022, le 21 octobre, à Paris. L’occasion, pour les docteurs et doctorants, de découvrir la richesse et la variété des opportunités de carrières dans la propriété industrielle.