Elda Technology : révolutionner la gestion des domaines skiables

29/04/2024
Elda Technology est née de la rencontre de trois passionnés de montagne, de drones et d’innovation. Elle participe au « Pitch Contest INPI », coorganisée avec French Tech Tremplin à l’occasion du salon Viva Technology. Entretien avec l’une de ses fondatrices, Charlotte Brenac, qui nous explique comment leur start-up entend révolutionner la gestion des domaines skiables.
Les fondateurs d'Elda Technology

Pouvez-vous nous présenter ELDA TECHNOLOGY en quelques mots ?

Elda Technology est une jeune start-up innovante qui révolutionne la gestion des domaines skiables. Spécialisés dans le traitement de données LiDAR1  par drone, nous excellons dans la création de cartographies environnementales précises. Notre mission est de contribuer à réduire l'impact environnemental des stations de ski à travers notre plateforme web SIG (Système d’Information Géographique).

Notre aventure a débuté en octobre 2021, lorsque nous nous sommes rencontrés, Julie Aubert, Nicolas Guibal et moi. Nous étions étudiants dans le Mastère spécialisé en Management de Projets Innovants et Entrepreneuriat, à l'ISAE-SUPAERO, et notre trio a immédiatement été uni par une passion partagée pour la montagne, les drones, et l'innovation.

La création d’Elda Technology s'est rapidement imposée comme le projet principal de notre cursus, avant de devenir le sujet de notre stage de fin d'études.
Le déclic final, le point de bascule, est survenu en septembre 2022, après notre stage, lors d’un déjeuner. C'est à ce moment-là que nous avons décidé de poursuivre cette aventure. Nous nous sommes dit : « on se lance, on continue cette histoire et ce beau projet      ensemble ! »

Depuis, tout s'est accéléré : développement technique, victoires dans des concours d'innovation, et intégration dans des programmes d'accompagnement pour jeunes    pousses !

Quelles ont été les grandes étapes dans la mise en œuvre de votre projet d’entreprise et où en est-il aujourd’hui ?

Depuis le lancement d’Elda Technology, nous avons franchi plusieurs étapes importantes, dont la mise en place de notre plateforme en fin d'année. Nous avons aussi établi des partenariats stratégiques avec Serre Chevalier Domaine skiable, ainsi qu’avec des acteurs clés dans le secteur du drone. Nous avons obtenu nos premiers financements et accueilli deux stagiaires pour nous épauler dans le développement technique de notre solution.  

Actuellement, nous commercialisons deux abonnements en bêta-test et continuons de peaufiner notre offre.

Notre ambition est de pousser cette innovation encore plus loin. Pour cela, nous travaillons sur un modèle de prédiction de la fonte des neiges, développé en partenariat avec le Centre de Recherche d’Intelligence Artificielle de l'ISAE-SUPAERO.

À quel moment de votre développement avez-vous pensé « propriété industrielle » et pourquoi ? En quoi l’INPI vous a-t-il aidé ?

La propriété industrielle (PI) a été envisagée dès le début de notre développement pour sécuriser notre innovation face aux concurrents, via le dépôt d’une enveloppe Soleau et de notre marque.

L'INPI, avec l'aide d’un chargé d’affaires, nous guide dans la protection de notre plateforme et nous oriente vers les bons accompagnements dans le cadre de la préparation d’un brevet pour notre modèle prédictif de fonte des neiges.

La PI est importante pour nous protéger, valoriser notre solution et nous apporter de la crédibilité face aux investisseurs.

Aujourd’hui, quel est le plus grand défi auquel vous soyez confrontés ?

Notre plus grand défi actuel réside dans notre capacité à nous faire une place sur le marché de la montagne, un secteur qui peut être perçu à la fois comme un marché de niche et comme un environnement où la concurrence est très présente.

De nombreux acteurs cherchent à s’y démarquer grâce à l’innovation. Dans le même temps, c’est un marché qui conserve un aspect oligopolistique avec des opportunités concentrées chez quelques acteurs clés, qui maîtrisent les réseaux de distribution et les partenariats stratégiques. Il est donc crucial pour Elda Technology de proposer des offres uniques, qui répondent aux besoins précis des personnes auxquelles elle destine ses services.

En mettant l’accent sur l’innovation, la qualité, et la durabilité, notre ambition est non seulement de renforcer notre présence sur ce marché spécifique, mais également d’explorer de nouveaux horizons.

Pouvez-vous nous citer une personnalité que vous jugez exemplaire et qui vous a ou aurait pu vous inspirer dans votre parcours d’entrepreneur ? Pourquoi ?

Thomas Pesquet, l'astronaute français, représente une figure d'inspiration pour notre équipe.

Sa curiosité, son courage face à l'inconnu, et son engagement pour la préservation de notre planète, qu’il a vue depuis l'espace, soulignent l'importance de regarder au-delà de nos frontières habituelles. Son esprit d'aventure et sa persévérance dans la poursuite de ses rêves nous encouragent à repousser nos limites et à innover sans cesse.

Trois mots pour nous donner envie de vous suivre ?

Innovant, Impactant, Inspirant !

1: Technique de mesure à distance fondée sur l'analyse des propriétés d'un rayon laser émis vers le sol et renvoyé lors de son impact vers son émetteur.

Données clés :
  • Date de création : 31/01/2023
  • Secteur d’activité : Environnement, Numérique, SportTech
  • Effectifs : 3 co-fondateurs et 2 stagiaires
Portefeuille de titres de propriété industrielle :
  • Brevet(s) déposé(s) : 1 (en cours)
  • Marque déposé : 1
  • Enveloppe Soleau : 1
Les plus récentes

Prix de l'inventeur européen 2024 : de nombreux français parmi les finalistes

28/05/2024
L’Office européen des brevets (OEB) vient de dévoiler les douze équipes finalistes nominées pour le prestigieux Prix de l'inventeur européen dans quatre catégories différentes : « Industrie », « Recherche », « Pays non membres de l'OEB » et « PME ». Ce prix annuel sera remis aux lauréats le 9 juillet, lors d’une cérémonie retransmise en direct depuis l’île de Malte. Parmi eux, on trouve de nombreux Français !
Nationales

Sportyplay : un jeu de sport révolutionnant le fitness

07/05/2024
Sportyplay vise à rendre la pratique du fitness aussi amusante et addictive qu’un jeu vidéo. Elle participe au « Pitch Contest INPI », coorganisée avec French Tech Tremplin à l’occasion du salon Viva Technology. La jeune société a été créée en Martinique par Kimberly Glanny, une passionnée de sport qui évoque avec nous ses sources d’inspiration et l’avenir de sa start-up.

Toog : la plateforme de réservation de loisirs en last-minute

07/05/2024
Toog a développé le premier algorithme de yield management sur le secteur des loisirs. Rencontre avec son fondateur, Benjamin Gueraoui, qui représentera la start-up lors du « Pitch Contest INPI », coorganisée avec French Tech Tremplin à l’occasion de Viva Technology.