Les rencontres internationales de la French Tech 2022 : l’INPI engagé auprès des start-up du numérique

18/11/2022
Rendez-vous annuel phare de Business France, destiné à aider les start-up, scale-up et PME du numérique à se développer à l’international, les Rencontres internationales de la French Tech ont réuni près de 250 personnes le 9 novembre, à Paris. Une 9ème édition durant laquelle l’INPI a été particulièrement impliqué : participation aux tables rondes, RDV entreprises, témoignages croisés en vidéo, remise de prix. Avec un objectif : rappeler aux jeunes entreprises du numérique l’importance de la propriété industrielle dans leur démarche de développement à l’international.
RIFT 2022

La journée a débuté par une table ronde « Bilan, défis et perspectives de la French Tech à l’international pour 2023 », au cours de laquelle le Directeur de l’action économique de l’INPI est intervenu, aux côtés de la French Tech, de Business France, d’un fonds d’investissement et de start-up. La French Tech, ce sont actuellement 26 licornes (start-ups non cotées valorisées au moins un milliard de dollars) et 8,4 millions d’euros levés en 2022 - un record cette année ! L’occasion pour le Directeur de l’action économique de l’INPI de rappeler l’importance de la propriété industrielle (PI) aux yeux des investisseurs et de souligner que les entreprises du FT120 qui déposaient en moyenne un brevet par an, en déposent aujourd’hui cinq.
Un argument confirmé par le fonds de capital-risque CapHorn Invest. « Les brevets sont des éléments qui ont une grande importance pour les investisseurs. Nous ne regardons pas seulement le nombre de brevets mais leur qualité et ce qu’ils protègent spécifiquement. Ce sont des actifs importants pour une jeune entreprise. »
 

D’autres tables rondes ont suivi, avec notamment le témoignage d’EnergySquare, entreprise lauréate des Trophées INPI 2021, accompagnée conjointement par l’INPI et Business France. La remise des Trophées de l’international du numérique a clôturé l’événement : l’INPI a remis le Trophée « Innovation technologique » à I-Virtual, une start-up créée en 2014, qui développe des outils permettant un meilleur accès au système de santé en transformant les équipements connectés (smartphone, tablettes et ordinateurs) en dispositifs médicaux. I-Virtual, accompagnée par la délégation régionale Grand-Est de l’INPI et qui a notamment bénéficié d’un prédiagnostic et d’un Pass PI, s’est vu remettre en récompense une présence sur le stand INPI lors de la prochaine édition de Viva Technology 2023 – une belle visibilité pour cette start-up qui a inclus, dès le début, la réflexion PI dans sa stratégie d’entreprise.  
Rappelons que l’INPI est membre du jury de ces Trophées et repère et accompagne certaines start-up à cette occasion.


Les Rencontres internationales de la French Tech, ce sont aussi, pendant deux jours, des rendez-vous entre start-up et experts. Les chargés d’affaires en propriété industrielle de l’INPI ont renseigné les startupeurs sur le volet PI de leur projection à l’international

A l’occasion de cet événement, Business France a souhaité valoriser l’action de l’INPI en recueillant le témoignage croisé de la délégation régionale Grand-Est de l’INPI, et de la start-up Vivoka, spécialisée dans le domaine de la reconnaissance vocale. Ensemble, ils sont revenus sur leur collaboration, dès la création de l’entreprise, et expliquent pourquoi et comment se protéger dans le cadre d’un projet à l’international.

Pour voir la vidéo, cliquez ici

vidéo Aurore Allegre INPI
Les plus récentes
Internationales

Comment protéger ses innovations sur le marché européen ?

14/11/2022
Pour les entreprises, en particulier des secteurs technologiques et numériques, la protection par brevet est essentielle pour éviter la contrefaçon, le vol de procédés ou de secrets de fabrication. Cet article apporte un éclairage sur les différentes procédures à disposition des entreprises au niveau européen.