Viva Technology : l’INPI fait le bilan

28 / 05 / 2018
L'INPI, la Maison des innovateurs, était présente au salon Viva Technology, le rendez-vous incontournable de l’innovation pour les start-up, grands groupes et investisseurs du monde entier, du 24 au 26 mai, à Paris. Ateliers et conférences accélérateurs de business, témoignages de start-up, démos, informations dispensées par nos chargés d’affaires… ont rythmé notre stand au sein de l’espace « Accelerate ». Retour en images sur les moments forts du salon.
 
Crédit image INPI / Stand - espace Agora

Parce que les start-up les plus innovantes sont promises à devenir les grandes entreprises de demain, il est nécessaire qu’elles sécurisent dès le démarrage leurs actifs immatériels. Mais elles ne sont pas forcément très outillées pour gérer leurs questions de propriété industrielle. Au cours des  ateliers et conférences dédiés aux professionnels, l’INPI a présenté ses offres d’accompagnement personnalisé et ses aides financières adaptées, soutenant les stratégies de croissance des start-up,  à toutes les étapes, pour protéger leurs innovations et sécuriser leurs actifs immatériels.

L’INPI vient d’enrichir son offre avec l’évolution de son PASS PI permettant de financer des services particulièrement adaptés aux start-up, comme par exemple l’évaluation juridique et financière des actifs de propriété industrielle de l’entreprise, nécessaire au moment d’une levée de fonds ou la cartographie des inventions : un panorama des droits et brevets des tiers qui présentent un intérêt stratégique pour l’entreprise et permet à la start-up d’identifier des partenaires potentiels.
Nouveauté : les start-up ont désormais la possibilité de contacter un correspondant dédié dans leur région.

L’INPI a aussi accueilli quatre start-up françaises aux technologies innovantes venues présenter leurs innovations mais aussi témoigner, au travers des ateliers, du rôle clé de la propriété intellectuelle dans leur stratégie de développement.

Découvrez le portrait de FeetMe, Secure-Ic, Maceo-Ogranna et Hoomano sur notre site.

 

L’INPI à Viva Technology, placé sous le signe de l’international

La protection de la propriété intellectuelle est essentielle pour une entreprise qui se lance à l’export. Une innovation ou un savoir-faire mal protégés peuvent aboutir à un échec commercial hors de nos frontières. Rappelons qu’un brevet, une marque ou un dessin & modèle ont un champ d’application territorial, ce qui implique pour la start-up de se poser un certain nombre de questions.

Implantés dans 10 zones stratégiques, qui couvrent 62 pays, les experts de l’Institut national de la propriété industrielle informent et accompagnent les start-up françaises dans la mise en place de leur stratégie de propriété industrielle à l'international.

Frédéric Caillaud, directeur de l’innovation à l’INPI, a présenté une analyse cartographique des brevets mondiaux dans l’Intelligence Artificielle : comment positionner son innovation parmi les autres technologies brevetées de l’IA ? Qui sont les concurrents ? Ce type d’étude permet de clarifier les risques et les opportunités de développement des innovations dans un secteur donné. Au-delà de cette animation, l’INPI a développé un service d’information analysant l’environnement technologique et concurrentiel mondial de votre innovation portant sur 90 millions de brevets.

Crédit image INPI : Frédéric Caillaud, directeur de l’innovation à l’INPI, a présenté une analyse cartographique des brevets mondiaux dans l’Intelligence Artificielle

Une journée grand public dédiée aux jeunes inventeurs : quand et pourquoi protéger votre invention ?

Le samedi 26 mai, l’INPI a accueilli des visiteurs souhaitant s'exercer à la fabrication d'une invention.
‐ Découpe, laser, soudure, électricité : le public a eu la possibilité de fabriquer un objet technique en 15 minutes à partir du matériel mis à disposition par TechShop - Ateliers Leroy Merlin, avec l’aide de formateurs dédiés. Les visiteurs ont pu bénéficier des conseils des gagnants du concours Innovez, organisé chaque année par Science et Vie Junior, en partenariat avec l’INPI.

Mounir  Mahjoubi, Secrétaire d'État auprès du Premier ministre, chargé du Numérique, est venu à la rencontre de ces jeunes inventeurs, le temps de partager quelques anecdotes communes sur leur participation à ce concours et les encourager dans la voie de l’innovation.

Les 5 gagnants du concours Innovez Science & Vie Junior, qui ont maintenant entre 14 à 20 ans, ont fait la démonstration de leurs inventions devant le public :

  • Johan Belloy, inventeur de la machine à sirop (2015)
  • Jules Eschbach, inventeur de To One, système de géopositionnement (2017)
  • Laurent Migaud, inventeur de l'ascenseur mécanique (2017)
  • Louis Sylvestre, inventeur de l'alarme coupe-son (2016)
  • Julie Winum, inventrice de l'Ecoleau-Box (2015)
Crédit image Jean-Marie Cras : Mounir Mahjoubi, Secrétaire d'État auprès du Premier ministre, chargé du Numérique, est venu à la rencontre des jeunes inventeurs lauréats du concours Science & Vie junior
Viva Technology en images
  • Entrée du salon Viva Technology - Crédit image : Jean-Marie Cras
  • Stand INPI France - Crédit image : Jean-Marie Cras
  • Atelier RH : L'INPI recrute : découvrez les métiers de la Propriété intellectuelle - Crédit image : Jean-Marie Cras
  • Mounir Mahjoubi, Secrétaire d'État, chargé du Numérique, venu féliciter les jeunes inventeurs lauréats du concours Science & Vie junior - Crédit image : Jean-Marie Cras
  • La start-up FeetMe présente sur notre stand - Crédit image : Jean-Marie Cras
  • La start-up Secure-Ic présente sur notre stand - Crédit image : Jean-Marie Cras
  • La start-up Maceo-Ogranna présente sur notre stand- Crédit image : Jean-Marie Cras
  • Le robot pepper d'Humanoo sur notre stand - Crédit image : Jean-Marie Cras
  • L'atelier makers animé par TechShop Leroy Merlin a séduit notre jeune public - Crédit image : Jean-Marie Cras
  • Les jeunes inventeurs lors de l'atelier TechShop Leroy Merlin - Crédit image : Jean-Marie Cras
  • Nos chargés d'affaires à votre écoute - Crédit image : Jean-Marie Cras
  • Nos chargés d'affaires à votre écoute - Crédit image : Jean-Marie Cras
  • Espace data sur notre stand où nos chargés d'affaires ont répondu à toutes vos questions - Crédit image : Jean-Marie Cras