Nationales

Remise des Indications géographiques « absolue Pays de Grasse » et « linge basque »

30 / 06 / 2021
Le 18 juin, Pascal Faure s’est rendu à Grasse pour remettre le diplôme de l’indication géographique « absolue Pays de Grasse ». Quelques jours plus tard, le 22 juin, la cérémonie de remise de l’indication géographique « linge basque » a eu lieu au parlement de Navarre à Pau.
Il s’agit des dixième et douzième indications géographiques, homologuées par l’INPI en novembre 2020.
 
  • Pascal Faure remet l'IG "linge basque" à Benjamin Moutet et Philippe Lartigue, les deux derniers tisserands du territoire
  • Pascal Faure remet l'IG "absolue Pays de Grasse" à Armelle Janody, présidente de l'association Fleurs d’Exception du Pays de Grasse
  • Pascal Faure visite l'entreprise Tissage Moutet au côté du dirigeant Benjamin Moutet
  • Visite de l'usine Robertet Grasse
  • Pascal Faure visite l'entreprise Tissage Moutet au côté du dirigeant Benjamin Moutet


Enfin ! Après deux reports dûs à la crise sanitaire, Pascal Faure a remis jeudi 18 juin le diplôme de l’indication géographique « absolue Pays de Grasse » à Armelle Janody, présidente de l'association Fleurs d’Exception du Pays de Grasse, à l’occasion d’une cérémonie qui s’est tenue au musée international de la Parfumerie à Grasse, en présence d’acteurs de la filière et de Jérôme Viaud, maire de la ville éponyme.
A l’issue de la remise, les participants ont pu découvrir l’usine Robertet et assister au débit de distillation d’une cuvée de roses centifolia. Ils ont ensuite rencontré un producteur de jasmins et de roses. L’Indication géographique « absolue Pays de Grasse » est la dixième IG homologuée par l’INPI et la première pour la Région Sud.

« Pour obtenir une indication géographique, il faut que l'ensemble des producteurs et des acteurs de la filière s'entendent entre eux sur un cahier des charges unique. Or, par nature, ils sont plutôt concurrents. Etre arrivés à faire ça, ici à Grasse, c'est formidable ! Et c'est cette capacité à se mettre d’accord qui fait la qualité d'une indication géographique. », a rappelé Pascal Faure, directeur général de l’INPI, lors de la remise.

Mardi 22 juin s’est tenue la cérémonie de remise de l’indication géographique « linge basque », homologuée en novembre dernier. En présence de plusieurs personnalités locales dont Jacques Pedehontaà, Conseiller départemental d’Orthez et président de l’Agence d’attractivité et de développement touristique (AaDT) du Béarn et du Pays Basque, mais aussi Eric Moratille, directeur général des services du Conseil Départemental des Pyrénées-Atlantiques, Pascal Faure a remis, au parlement de Navarre à Pau, le diplôme d’indication géographique à Benjamin Moutet et Philippe Lartigue, les deux derniers tisserands du territoire.

« Le linge basque est un très bel exemple de ce que la France sait faire en matière industrielle. On a à la fois une tradition passée, mais tournée vers l'avenir. Ce que savent faire ces entreprises, ce sont des produits modernes, qui s'adaptent aux nouveaux besoins, tout en utilisant un véritable savoir-faire historique et de très grande qualité. », a souligné Pascal Faure en visite à l’entreprise Tissage Moutet.

Une indication géographique possède un triple avantage :

         - pour les artisans ou entreprises, c’est un moyen de valoriser leurs produits et leurs savoir-faire, ainsi qu’un outil efficace contre une concurrence déloyale et d’éventuelles contrefaçons.
         - pour les consommateurs, c’est une garantie sur la qualité et l’authenticité d’un produit respectant un savoir-faire traditionnel, qui a contribué à la réputation particulière du produit.
         - pour les collectivités locales, c’est un moyen de protéger leur patrimoine et de mettre en valeur des savoir-faire territoriaux.

En savoir plus sur les modalités de dépôt d’une indication géographique

Sur Twitter
Sur Facebook