Nationales

Publication d’une étude de l’OHMI sur la contrefaçon d’articles de sport

11 / 09 / 2015
 

Une nouvelle étude de l'Office de l'harmonisation dans le marché intérieur (OHMI) publiée le 10 septembre, montre que les ventes perdues en raison de la contrefaçon d'articles de sport - n'incluant pas les vêtements de sport- correspondent à 6,5 % de l'ensemble des ventes de ce secteur dans l'UE-28.

La vente d'articles de sport de contrefaçon (ballons de foot, casques de sécurité pour le sport, raquette de tennis, skis, équipement de gym et planches à roulettes) coûte 500 millions d'euros chaque année aux fabricants légitimes. L'étude révèle également qu'environ 2 800 emplois sont perdus dans ce secteur dans toute l'Union Européenne.

Le rapport, publié par l'OHMI par le biais de l'Observatoire européen des atteintes aux droits de propriété intellectuelle, montre que jusqu'à 150 millions d'euros de recettes publiques sont perdus annuellement dans l'ensemble de l'UE. Chaque année, la France produit 15 % de la production totale des articles de sport de l'UE. La fabrication des articles de sport de contrefaçon coûte 82 millions d'euros par an au secteur en France.

Lire le rapport complet