Nationales

La cartographie des inventions, un outil clé pour la stratégie brevets des entreprises

11 / 03 / 2020
Erwan Chapelier, chef de produit, revient sur les points forts de l’outil pour les entreprises. La cartographie leur permet de visualiser les stratégies brevets de la concurrence dans leur domaine d’activité et leurs opportunités de développement.
 

Compte tenu du contexte particulier du Coronavirus, le webinaire « Visualiser les stratégies brevets de vos concurrents grâce à la cartographie des inventions » du 16 mars 2020 est annulé.

Merci pour votre compréhension.

De gauche à droite : Matthieu Azzopardi, Ingénieur brevets INPI et Erwan Chapelier, Chef de produit cartographie INPI

Dans un contexte d’augmentation considérable du nombre de brevets déposés dans le monde (3,3 millions en 2018), les entreprises recherchent des indicateurs de tendances. L’INPI a développé en ce sens un service de cartographie des inventions brevetées afin de mieux connaître l’écosystème des innovations et guider les entreprises dans leur stratégie.

 

4 questions à Erwan Chapelier, Chef de produit cartographie INPI

 

A qui s’adresse cette prestation ?

Erwan Chapelier : Aux entreprises de moins de 5 000 salariés ayant un portefeuille de brevets ou souhaitant développer une invention pour se démarquer de la concurrence ou conquérir de nouveaux marchés.
 

Pourquoi un tel service ?

E. C : L’INPI soutient le développement économique des entreprises et de leur écosystème par ses actions en faveur de la valorisation des innovations. La cartographie des inventions leur permet de s’interroger sur les opportunités de se positionner sur des segments de marché, d’évaluer les risques et de s’assurer un monopole d’innovation dans leur domaine. Le rôle de l’INPI est de transmettre son savoir-faire en matière de lecture des données brevets.
 

Quelles sont les étapes clés d’une cartographie des inventions ?

E. C : L’INPI est amené à rencontrer une entreprise lorsqu’elle est sur le point d’investir dans une technologie ou qu’elle souhaite préciser son offre par rapport au marché. Un rendez-vous préparatoire est alors nécessaire afin de cerner les besoins précis d’une entreprise. Afin de réaliser une cartographie brevet, nous procédons d’abord à la définition d’un périmètre technique en accord avec le client.

Dans un second temps, l’INPI et le client choisissent ensemble des angles d’attaque, ce qui consiste à mettre en évidence certains brevets de la carte pour voir leur positionnement, visualiser celui de la concurrence connue ou de la recherche académique (généralement en amont des approches applicatives) et les brevets par zone géographique pour évaluer les risques sur divers marchés.

L’ingénieur établit ensuite un rapport et procède ensuite à la restitution de cette étude. Toutes les parties prenantes sont réunies dans le cadre d’un échange. Le logiciel de cartographie est manipulé en direct, faisant apparaître les points d’intérêts pour l’entreprise.
 

En quoi la cartographie est-elle une « carte d’état-major du décideur » ?

Les experts INPI analysent l’environnement technologique et concurrentiel d’un brevet en particulier à la lumière des 90 millions de brevets de la base. La restitution de cartes topographiques prenant en compte le positionnement mondial du brevet d’une entreprise et de ceux de ses concurrents, suivie d’une analyse, permet de connaître en profondeur un secteur et d’alimenter des réflexions stratégiques avant de se lancer.

Ainsi les pays, les mots clés, les brevets de la concurrence sont passés au crible dans certaines zones. Les ingénieurs spécialisés par domaine technologique complètent ces données sur les brevets avec des résultats  précis. L’expertise des ingénieurs de l’INPI à traduire un domaine technologique en une stratégie de recherche brevets est appréciée par nos clients. Elle amène souvent un éclairage inattendu sur la dynamique brevets des marchés sur lesquels ils opèrent.

Combien coûte une cartographie des inventions ?

La prestation coûte 3 600 euros

Contenu du livrable

  • Rapport contenant :
    • la requête utilisée pour définir le périmètre de l’étude
    • des données quantitatives sur les principaux pays de dépôts des demandes de brevets, sur l’évolution des dépôts de brevets par zone géographique et par acteur du domaine étudié, en France et dans le monde
    • des cartes d’état-major rassemblant les brevets du monde entier dans un ou plusieurs secteurs, présentant l’évolution des technologies brevetées, montrant les dépôts publics et privés, suivi de zoom sur une ou plusieurs zones stratégiques avec extraction des brevets les plus pertinents pour l’entreprise
       
  • Présentation commentée et personnalisée des résultats, réalisée par l’expert
Sur Twitter
Sur Facebook