Nationales

L’UNIFAB lance sa campagne d’été pour avertir des dangers de la contrefaçon

10 / 07 / 2017
Christian Peaugeot, président de l’Union des Fabricants, Romain Soubeyran, directeur général de l’INPI, en compagnie du maire de Nice, des représentants du CNAC, des corps armés et des douanes, lancent ce 10 juillet à Nice, une vaste campagne de sensibilisation sur les conséquences sanitaires, économiques et environnementales de la contrefaçon qui envahit le quotidien des consommateurs.
 
Crédit image : UNIFAB

Les plages et les marchés du littoral du sud de la France, de Nice à Canne, en passant par Marseille, Aix-en-Provence, Biarritz et Saint-Jean-de-Luz… ne pourront pas passer à côté du slogan : « Ne vous faites pas des vacances en toc ». Plus de 100 000 tracts, cartes postales et goodies remplis d’astuces pour éviter de devenir complice des contrefacteurs seront distribués aux vacanciers. L’objectif est de marquer les esprits grâce aux brochures informatives et détaillées sur les dangers, les risques et les conséquences de la contrefaçon, qui touchent tous les secteurs d’activité et plus particulièrement ceux de la création et de l’innovation.

La lutte contre la contrefaçon ne peut être efficace sans une coopération entre différents services

Cette campagne, organisée avec le CNAC et l’INPI, est l’occasion pour la Douane et la Gendarmerie de souligner l’importance de la coopération entre les différents services répressifs pour lutter efficacement contre les trafics de contrefaçon. En 2016 : 9,24 millions de faux articles ont été saisis par la Douane et de nombreuses filières organisées démantelées en coopération avec la Gendarmerie. Durant l’été, des contrôles renforcés seront effectués aux frontières de la France avec l’Espagne et l’Italie mais également sur les envois postaux ou les voyageurs.