La tente 2 seconds (2005)

Fini les batailles interminables avec les toiles de tentes et les sardines ! En 2005, Décathlon met au point un procédé de tente auto-déployable pour le plus grand bonheur des campeurs. Depuis, la tente deux seconds a été récompensée par plusieurs prix de design internationaux.
 
Modèle n° 05 1140-001 déposé le 3 mars 2005 / Crédit image : AGENCE SECRÈTE

Des décennies de bataille avec les toiles de tente, les piquets et les sardines… et soudain, ô merveille ! La tente pop-up fut !

C’est à un rêve de campeur que répond cette tente-éclair, qu’on lance comme un freesbee et qui se monte toute seule. Un rêve véridique, exprimé sous forme de boutade par un utilisateur au cours de l’une des sorties-tests en montagne que Décathlon affectionne.

A l’époque, le concept de tente auto-déployante existe en version mono-toit et en petit format – un jouet d’enfant… C’est en juillet 2003 qu’une équipe composée d’un chef de produit, d’un ingénieur, d’un designer et
d’un prototypiste se saisit du projet d’en faire une vraie tente stable à double-toit. Après le dépôt de brevet, le premier prototype industriel est recalé aux traditionnels tests d’usage auprès des utilisateurs. Dix-huit mois de tâtonnements seront finalement nécessaires pour mettre au point la désormais fameuse tente 2 Seconds.

Lancée en mars 2005 sous la marque propre Quechua, dédiée aux produits « montagne », elle connaîtra un succès immédiat. Et sera suivie d’une tente 3 Seconds, puis de versions « light » et familiale. Le concept a été couronné par plusieurs prix de design internationaux.

Brevet n° 2 803 318, déposé le 31 décembre 1999 (système de montage de tente rapide)

Modèle n° 05 1140-001 déposé le 3 mars 2005