Internationales

Prix de l’inventeur européen 2017 : le vote du public est ouvert

19 / 05 / 2017
 

Chaque année, l’OEB récompense les inventeurs d’exception venus du monde entier dans cinq catégories « Industrie », « Recherche », « Pays non membre de l’OEB », « Petites et moyennes entreprises » et « Œuvre d’une vie ».

Parmi les quinze finalistes, deux français se distinguent cette année dans la catégorie « Recherche » :

- l’immunologiste Sylviane Muller, chercheuse au CNRS, a développé le premier traitement ciblé permettant de stopper le lupus : une maladie chronique auto-immune due à un dérèglement du système immunitaire. Un deuxième essai clinique est attendu pour la fin de l’année 2017, selon le CNRS. Si ce dernier est concluant, le médicament pourrait obtenir l'autorisation d'être commercialisé en 2018.

- Laurent Lestarquit, ingénieur aéronautique et son équipe européenne (France, Espagne, Allemagne et Belgique), ont mis au point Galileo : un système de géolocalisation par satellite performant au centimètre près. Le but étant de renforcer la précision de cette technologie tout en maintenant l’interopérabilité avec les signaux GPS existants et leurs mises à jour prévues. Galileo devrait être opérationnel d’ici 2020.

Découvrez l’ensemble des inventeurs finalistes, vous pouvez désormais voter pour celui que vous préférez sur le site de l’OEB.

Le nom des lauréats sera annoncé par l’OEB le 15 juin à Venise lors de la cérémonie à suivre en direct sur le site de l’OEB et sur sa page Facebook.