Internationales

Journée mondiale de la propriété intellectuelle 2020 : innovations vertes, peut mieux faire

24 / 04 / 2020
Selon l’analyse de l’OMPI réalisée à l’occasion de la Journée mondiale de la propriété intellectuelle 2020, l’innovation dans le domaine des technologies respectueuses de l’environnement a très peu augmenté en 2019.
 

A l’occasion de la « Journée mondiale de la propriété intellectuelle 2020, le 26 avril, dont le thème est « Innover pour un avenir vert », l’OMPI a mesuré le nombre de demandes internationales de brevet déposées liées à l’énergie verte. 

L’analyse montre notamment que le nombre de demandes déposées contenant au moins un code « énergie verte » selon la classification internationale des brevets est de 16 940 en 2019, soit une augmentation de 1,3 % par rapport à 2018.
Malgré une légère augmentation, ce chiffre reste inférieur au record de 17 880 demandes établi en 2016 et représente à peine plus de 6 % du nombre total de demandes déposées selon le PCT en 2019.

Les cinq principaux pays d’origine des demandes de brevet vert déposées sont : le Japon, la Chine, les États-Unis, l’Allemagne et la Corée du Sud. Ils totalisaient plus de 76 % des demandes.

« Le changement climatique a des effets considérables sur chacun d’entre nous et l’innovation dans les différents domaines des technologies vertes sera cruciale pour nous permettre de relever ce défi planétaire. Je m’adresse aux responsables politiques, aux entreprises, aux institutions universitaires et aux inventeurs dans le monde entier : œuvrons de concert pour provoquer une vague d’innovation dans le domaine des technologies vertes qui répondra aux exigences de notre époque », encourage Francis Gurry, Directeur général de l’OMPI.

Pour rappel, l’OMPI a procédé à cette analyse en vertu de son Traité de coopération en matière de brevets (PCT) dans quatre domaines technologiques liés à l’énergie verte :

  • la production d’énergies de substitution, notamment les énergies renouvelables
  • les économies d’énergie
  • le transport vert
  • la production d’énergie nucléaire.


Les données analysées sont issues de « l’Inventaire vert » selon la classification internationale des brevets (CIB) de l’OMPI, qui recense les brevets portant sur l’innovation en matière d’énergie verte.

Sur Twitter
Sur Facebook