Internationales

Etude contrefaçon EUIPO : perte de 60 milliards d’euros dans 13 secteurs clés européens chaque année

06 / 06 / 2018
Dans le cadre de la journée mondiale de lutte anti-contrefaçon, l’EUIPO établit le coût de la contrefaçon à 60 milliards d’euros de perte dans 13 secteurs économiques au sein de l’Union Européenne. En France, cela équivaut à environ 6, 8 milliards d’euros, soit 102 euros par habitants.
 
Crédit image Etude EUIPO

Chiffres clés UE

  • 60 milliards d’euros de perte dans l’UE
  • 7, 5 % de leurs ventes en raison de la présence de contrefaçon sur le marché
  • 116 euros de pertes accumulées par citoyen de l’UE chaque année
  • 434 000 emplois directement perdus dans 13 secteurs

En France, le secteur de l’habillement est particulièrement touché par la contrefaçon avec une perte de 2, 795 milliards d’euros suivi par le secteur des produits pharmaceutiques (1,396 milliards de perte) puis le domaine des produits cosmétiques (988 millions de perte) ; les smartphones (380 millions de perte) et enfin les vins et spiritueux qui comptabilisent 235 millions de perte d’euros.

Ces chiffres, consolidés dans un seul rapport, s’inscrivent dans le cadre d’un cycle de recherches menées par l’EUIPO au cours des cinq dernières années. Pour la première fois, l’étude révèle la manière dont les droits de PI sont enfreints. Elle vise à illustrer la contribution positive de la propriété intellectuelle à l’emploi et à la croissance selon Antonio Campinos, le directeur exécutif de l’EUIPO.

  • Les produits cosmétiques et de soins personnels
  • L’habillement
  • Les chaussures et les accessoires
  • Les articles de sport
  • Les jouets et jeux
  • Les articles de bijouterie et d’horlogerie
  • Les articles de maroquinerie et les bagages
  • La musique enregistrée
  • Les spiritueux et les vins
  • Les produits pharmaceutiques
  • Les pesticides
  • Les smartphones
  • Les batteries et les pneus