Internationales

Coopération internationale INPI/OMPIC

29 / 09 / 2016
 

Depuis plusieurs années, les offices français et marocain de propriété industrielle (INPI et OMPIC) mettent en œuvre un programme de coopération bilatérale visant à mieux protéger la propriété industrielle et à renforcer la lutte contre la contrefaçon, deux enjeux majeurs partagés par les deux pays.

A ce titre, en 2015, le Comité national anti-contrefaçon (CNAC - France) et le Comité national pour la propriété industrielle et anti-contrefaçon (CONPIAC – Maroc) ont signé une convention de partenariat visant à renforcer leur coopération.

Ces accords permettent de réaliser de nombreuses actions en partenariat.

Notamment, sur le champ du transfert de compétences, la première édition marocaine du CAPI (Certificat d’animateur en propriété industrielle) est une réussite avec 18 candidats reçus sur 25, issus de différents pays (Maroc, Algérie, Tunisie…).

Afin de préparer de nouvelles actions, le Sénateur Richard Yung, Président du CNAC, a été reçu par le ministre de l’Industrie, du Commerce, de l’Investissement et de l’Economie numérique, Moulay Hafid Elalamy, en présence du Directeur général de l’OMPIC Adil El Maliki.

Cette rencontre a été suivie d’une réunion de travail entre les différents acteurs. Echanges de bonnes pratiques, partage d’informations et réflexions sur les actions à mener étaient au programme. Les premières pistes évoquées concernent la réalisation d’études permettent d’évaluer les impacts économiques de la contrefaçon, la formation des différents acteurs et le projet d’organisation d’une réunion euro-méditerranéen.

La journée a été clôturée par un dîner, à l’initiative de l’Ambassadeur de France au Maroc, Jean-François Girault, sur le thème « Savoir-faire, métiers d’art, indications géographiques : promouvoir l’authenticité et défendre la propriété industrielle ».