Plant Advanced Technologies : à la conquête du marché des cosmétiques respectueux

Lauréat des Trophées INPI 2015 catégorie brevet, Plant Advanced Technologie (PAT) est une entreprise spécialisée dans la découverte et la production biotechnologique de molécules actives végétales nouvelles ou rares à destination des marchés cosmétiques, pharmaceutiques et agrochimiques. Jean-Paul Fèvre, Président directeur général, nous parle de leurs principales évolutions ces cinq dernières années.
 

  • Cinq ans après votre Trophée, quelles sont vos principales évolutions et réussites ?
     

Jean-Paul Fèvre : Notre principale évolution depuis 2015 est notre transformation en Groupe avec la création et/ou l'acquisition de cinq filiales :

  • StratiCELL : laboratoire d'études d'efficacité et de sécurité pour l'industrie des ingrédients actifs
  • PAT Zerbaz : filiale sur l'île de la Réunion dédiée à la découverte et la production d’actifs issus de plantes tropicales françaises
  • Couleurs de Plantes : producteur de colorants et de pigments végétaux
  • Temisis : filiale dédiée au développement d'un anti-inflammatoire à fort potentiel
  • Cellengo : filiale dédiée au développement et la production d’actifs via Ingénierie Métabolique

Au niveau commercial, nous avons signé des partenariats importants avec des structures de renom, dont BASF pour la mise en place d'un partenariat de recherche, Seppic pour le développement d'un actif cosmétique et Clariant pour la signature d'un partenariat stratégique de co-développement et de distribution exclusive des produits cosmétiques.

Enfin parmi les faits marquants de ces dernières années, nous étions en 2018 dans le Top 10 des déposants de brevets de la région Grand Est au palmarès de l’INPI,et avons reçu en 2019 le Prix Montgolfier, qui récompense chaque année des entreprises au concept original et audacieux, dans la catégorie Arts Chimiques.

 

  • Quel est l’objectif du partenariat stratégique avec Clariant, groupe international de chimie de spécialité, et que vous apporte-t-il ?
     

J-P.F : Notre partenariat avec Clariant a pour objectif de proposer au marché cosmétique des actifs naturels à haute valeur ajoutée, grâce à la complémentarité de nos atouts respectifs : les technologies innovantes et la recherche avancée de PAT, alliées à la connaissance aigüe du marché et à l'expertise en matière de revendications cosmétiques de Clariant. Cette collaboration nous permet de proposer des produits plus performants et en accord avec les enjeux du marché cosmétique actuel : respect de l’environnement et traçabilité. Elle nous permet également de profiter d'un réseau de distribution et d'une visibilité importante au niveau mondial. Nos deux produits co-développés, Prenylium et Rootness Energize, lancés en janvier et avril 2020, ont déjà démontré les bénéfices de cette collaboration par l'obtention de deux récompenses prestigieuses : le prix de bronze des BSB Innovation Awards dans la catégorie "skin benefits" à Barcelone pour Rootness Energize et le Fountain Awards dans la catégorie anti-âge à Shangaï pour Prenylium.

  • Grâce à votre levée de fonds de 2,2 millions d’euros en 2019, quels projets souhaitez-vous développer ?
     

J-P.F : Grâce à cette levée de fonds, nous souhaitons à court terme développer notre capacité de production pour répondre aux besoins du marché. Mais notre objectif premier reste celui de renforcer notre avance technologique dans l'identification et la production de molécules rares.

 

  • Votre technologie est protégée par plusieurs brevets. Où en êtes-vous aujourd’hui côté propriété industrielle ?
     

J-P.F : La propriété industrielle est toujours un axe stratégique pour nous, d'une part parce que notre activité nous amène continuellement à développer et à découvrir de nouveaux procédés, composés ou applications, et d'autre part parce que nous travaillons pour des marchés très concurrentiels, qui nécessitent la protection de notre savoir-faire et de nos découvertes. Depuis 2015, nous avons donc effectué 14 dépôts prioritaires et 37 extensions à l’international.