AlertGasoil : surveiller pour mieux consommer

Conçue initialement pour lutter contre le vol de carburant dans les entreprises, la technologie AlertGasoil développée par la PME Avenir Développement Durable permet aujourd’hui aux sociétés de surveiller et corriger leur consommation. Ou comment réduire à la fois ses coûts et… son empreinte carbone. Un marché de niche destiné aux transporteurs sur lequel l'ambitieuse entreprise marseillaise compte bien s'imposer à l'international.
 

Eric Elkaïm a plusieurs expériences d’entreprenariat dans l’informatique lorsque l’un de ses contacts, il y a une dizaine d'années, attire son attention sur l’impact économique du vol de carburant dans les entreprises, particulièrement dans le secteur du transport. Ce spécialiste du hardware a alors l’idée de proposer une solution de mesure précise et en temps réel : « Jusqu’alors, on mesurait le flux passant entre le réservoir et le moteur, explique Eric Elkaïm. Il y avait donc une impression de mesure, mais une absence totale de contrôle dans les faits. J’ai pris le parti de me positionner le plus en amont possible de la chaîne grâce à objet connecté capable de mesurer l’état des stocks en temps réel à partir de données collectées au niveau de chaque réservoir ». 

Trois ans de R&D

Les deux premières années, Eric Elkaïm développe seul le prototype. « Dès le début de mes recherches, j’ai constaté qu’il n’existait pas de technologie de ce genre. L’INPI m’a conseillé avant toute chose de déposer un brevet », précise-t-il. En 2009, l'entrepreneur — aidé par un cabinet de propriété intellectuelle — dépose le brevet AlertGasoil et lance sa start-up Avenir Développement Durable. Jusqu'en 2012, tout est concentré sur la recherche : « Nous n'avons fait que de la R&D pendant 3 ans dans le but de développer une technologie industrielle à vendre aux entreprises ». Durant ce temps, la start-up investit sur fonds propres, sollicite des emprunts participatifs et bénéficie de dispositifs de soutien à l’innovation pour financer ses efforts.

Une fois prête, Avenir Développement Durable se lance à l'assaut du transport routier en proposant sa solution aux entreprises du secteur. Les capteurs placés sur la jauge de chaque réservoir des poids-lourds sont reliés à un boîtier qui enregistre les données récoltées et les transmet par satellite. Elles sont alors analysées par un logiciel qui délivre des alertes en temps réel.

Un usage étendu

Ces alertes pensées initialement pour surveiller les vols de carburant permettent aussi de mesurer la consommation des chauffeurs et de repérer ainsi les mauvaises pratiques. Les données sont analysées en fonction de plusieurs facteurs comme la vitesse, la distance parcourue, le régime du moteur ou la géolocalisation. Les alertes de surconsommation peuvent être transmises en temps réel au chauffeur afin qu’il corrige sa conduite. « Nous faisons essayer notre solution à nos clients pendant trois mois, précise Eric Elkaïm. Au bout de ces trois mois, dans 100 % des cas, la consommation de carburant est réduite de 4 à 7%. À terme, la baisse est comprise entre 7 et 17 %. Dans le secteur du transport où le carburant représente jusqu’à 30 % des dépenses et où les marges sont très faibles, cette économie participe à la compétitivité des entreprises. » Et qui dit baisse de consommation de carburant, dit réduction des émissions de C02 qui sont elles aussi mesurées par AlertGasoil. « Nous proposons une solution vertueuse à nos clients puisque nous leur permettons de diminuer leur empreinte carbone tout en réduisant leurs coûts. »

Le modèle choisi par Eric Elkaïm est payant : depuis le lancement de la solution, la start-up a connu une croissance de 1 229% et fortement augmenté ses effectifs. Passée de 7 à presque 50 collaborateurs, Avenir Développement Durable se concentre désormais sur l’international : après le Bénélux en 2015, elle est désormais présente en Espagne et en Italie. Grâce à la concession d’une licence d’utilisation du brevet à un groupe américain, leader mondial de la production de chaud et de froid, le petit poucet marseillais espère également se faire connaître sur le marché afin de mettre ensuite sa technologie au service des entreprises de transport Outre-Atlantique.

« L’innovation, c'est le carburant de la croissance »

Enfin, lorsque l’on évoque la disparition programmée des ressources pétrolières et qu’on l’interroge sur l’avenir à long terme de sa technologie, Eric Elkaïm affiche sa sérénité : « Avant que l’industrie ne passe au tout électrique, nous avons encore de belles années devant nous. Cela ne nous empêche pas pour autant de prendre dès maintenant le virage. Nous introduisons d'ailleurs dans notre technologie la mesure de la consommation électrique réelle sur certains engins afin de l’optimiser. » Avec un effectif de R&D avoisinant les 40 %, la PME marseillaise fait, quoi qu'il en soit, le pari de l’innovation. « L’innovation, c’est le moteur de la croissance — ou plutôt c’est le carburant de la croissance ! », se corrige aussitôt Eric Elkaïm.