Les visages de l'innovation : Nicolas Rizzo

 

L'innovation est l'enjeu n°1 des métiers d'art : il est question de se réinventer totalement.

Nicolas Rizzo, Institut national des métiers d'arts

L'innovation est partout. Elle est aussi en chacun. Mais à quoi ressemble-t-elle ? L'INPI a demandé à celles et ceux qui font l'innovation en France de livrer leurs visions et convictions en la matière. Ils se complètent ou diffèrent. Ils montrent l'exemple ou interrogent. Ils forment Les visages de l'innovation.

Dans ce numéro, c'est Nicolas Rizzo, responsable du pôle développement et communication de l'Institut national des métiers d'art qui nous explique pourquoi et comment ces derniers ont pour lui vocation à innover et se réinventer en permanence. Il prône pour ça l'hybridation et le mélange des savoir-faire et compétences entre artisans, designers et « makers ».

Au sein de l'Institut national des métiers d'art, Nicolas Rizzo essaie tout particulièrement de développer des initiatives qui favorisent le « dialogue des savoir-faire », les rencontres entre artisans, designers, « makers » et autres fondus de technologie. Son crédo est en effet celui de la stratégie collective. Il défend par ailleurs via l'association Slow made dont il est co-fondateur, une consommation et un mode de vie alternatifs tournés vers le bien-être collectif.