Le siège de Liffol, un savoir-faire enfin protégé !

« Savon de Marseille », « Espadrilles de Mauléon », « Granit de Bretagne »… Ils étaient plusieurs candidats, mais c’est le « Siège de Liffol » qui a été le premier à recevoir une indication géographique homologuée par l’INPI, le 2 décembre dernier.

Jusqu’en juin 2015, seuls les produits agricoles et viticoles pouvaient bénéficier d’indications géographiques. La loi dite « consommation », instaurée par le Ministère de l’Economie et des Finances, permet désormais également aux produits manufacturés d’en bénéficier. Le Siège de Liffol est la 1ère indication géographique homologuée par l’INPI depuis l’entrée en vigueur du dispositif*(voir encadré).

*décret d’application N°2015-595 du 2 juin 2015 de la loi du 17 mars 2014 relative à la consommation.

Méridienne - Henryot & Cie

Une mobilisation exemplaire des fabricants

C’est la cohésion et la mobilisation importante des entreprises qui a permis l’obtention rapide d’une indication géographique, garantie de qualité et d’authenticité : depuis septembre 2015, un groupe de travail de 21 entreprises locales s’est réuni tous les mois afin de définir les contours de ce que cette indication géographique devait protéger, valoriser et garantir. Des entrepreneurs qui ont su unir leurs forces et se mobiliser, au-delà de la concurrence qui est la leur au quotidien, pour valoriser leur savoir-faire commun et propre à leur territoire.

« Nous sommes très fiers d’être les premiers à recevoir cette indication géographique » se réjouit Didier Hildenbrand, directeur du « Pôle lorrain ameublement bois », l’association représentant les entreprises de production de sièges de la région Lorraine qui a déposé le cahier des charges du Siège de Liffol à l’INPI, et qui se voit déléguer la gestion de l’indication géographique auprès des fabricants, les autorisant à utiliser ou non ce logo.
« Cette indication géographique va permettre aux sièges créés à Liffol d’être connus et surtout reconnus du grand public, poursuit Didier Hildenbrand. Elle nous arrive comme une reconnaissance de notre histoire et de notre savoir-faire. »

Chaise Ballerine Blanck Swan - Henryot & Cie

La reconnaissance d’une histoire et d’un savoir-faire local

Un savoir-faire soigneusement décrit dans le cahier des charges : la fabrication d’un siège répond à 23 étapes techniques clairement identifiées (débillardage, délignage, chantournage, toupillage…) qui – à l’exception du cintrage – doivent toutes être réalisées dans la zone géographique du « Siège de Liffol ». Cette aire géographique couvre 165 communes de la Haute-Marne, de la Meuse et des Vosges.

Car l’histoire du siège à Liffol-le-Grand tire son origine de sa principale ressource naturelle, le bois, en particulier le hêtre, essence privilégiée depuis le XVIIème siècle dans la fabrication de sièges de style ou contemporain. La région devient dès cette époque le berceau d’une industrie de l’ameublement et plus particulièrement du siège.

Aujourd’hui l’indication géographique « Siège de Liffol » concerne 40 entreprises de fabrication de sièges, qui emploient 500 personnes. « Il y a environ 55 % de main d’œuvre dans le prix d’un siège de Liffol. Nous espérons que cette indication géographique confortera l’emploi, avec des carnets de commande plus remplis.  » poursuit Anne Gérard-Thireau, présidente du PLAB.

D’autres demandes d’indications géographiques ont fait l’objet d’une enquête publique, d’autres organismes de gestion et de défense sont en train de rédiger leurs cahiers des charges. Quelle sera la prochaine indication géographique homologuée ? Réponse en 2017.

En savoir plus : le site Web du Pôle lorrain ameublement bois

Qu’est-ce qu’une Indication Geographique ?

Signe officiel de qualité, l’indication géographique est composée d’un nom de produit associé à celui d’une zone géographique. Elle distingue un produit originaire d’une zone géographique déterminée et dont les caractéristiques sont liées à cette zone géographique. Elle prend la forme d'un logo (accompagné du nom de l’indication géographique et de son numéro d’homologation), apposé sur le produit, son emballage ou son étiquetage. Une indication géographique qui possède un triple avantage :

  • pour les artisans ou entreprises, c’est un moyen de valoriser leurs produits et leurs savoir-faire, ainsi qu’un outil efficace contre une concurrence déloyale et d’éventuelles contrefaçons.
  • pour les consommateurs, c’est une garantie sur la qualité et l’authenticité d’un produit respectant un savoir-faire traditionnel, qui a contribué à la réputation particulière du produit.
  • pour les collectivités locales, c’est un moyen de protéger leur patrimoine et de mettre en valeur des savoir-faire territoriaux.

En savoir plus sur les modalités de dépôt d’une indication géographique