Île-de-France

L’INPI au salon des entrepreneurs 2017

07 / 02 / 2017
 

« Créer, réinventer, oser » tel était le slogan du salon des entrepreneurs cette année. L’INPI était partenaire de cette 24e édition qui s’est déroulée au Palais des Congrès de Paris les 1er et 2 février 2017. Créateurs, repreneurs, startups, dirigeants de TPE/PME-ETI, soit plus de 64 000 visiteurs, ont pu échanger autour de nombreux stands, ateliers et conférences thématiques leur permettant de préparer et construire leur projet.

Une vingtaine de chargés d’affaires et d’informations étaient présents sur le stand de l’INPI pour répondre à toutes les questions des entrepreneurs : des étapes clés du dépôt de la marque, de brevet, de dessins et modèles… pour protéger leur titres jusqu’à la valorisation de leurs actifs. Certains contacts donneront lieu à des rendez-vous dans les délégations régionales et à des visites en entreprises.
Pour compléter l’expertise des chargés d’affaires, la dernière édition du « Guide du routard du créateur et du repreneur d’entreprise 2017 » était disponible sur demande.

INPI_Le Président de la République, François Hollande a été accueilli par Romain Soubeyran, directeur général de l'INPI sur notre stand

Le directeur général de l’INPI, Romain Soubeyran, est intervenu lors du débat « 90 minutes pour accélérer votre projet, découvrez le parcours de 4 start-ups ». En introduction de la plénière, il a réaffirmé la volonté de l’INPI de sensibiliser les étudiants et les universités à la propriété industrielle et a rappelé l’importance de déposer en parallèle un nom de domaine et un nom de marque avant de se lancer dans la création d’une entreprise. L’INPI propose par ailleurs un nouveau service dématérialisé : « e-soleau » qui permet de protéger et dater une idée facilement. Il a ensuite interrogé les start-ups sur leur business model, leur marché respectif et leurs possibles étendues à l’international.

INPI_Juristes des services de l’Examen et de l’Opposition - Direction des marques

Parmi les jeunes entrepreneurs présents, Paolin Pascot, le co-fondateur d’Agriconomie, un site e-commerce spécialisé dans la vente d’engrais et de matériel agricole, a retenu l’attention du jury et des visiteurs. La plateforme permet aux distributeurs et aux fournisseurs d’étendre leur périmètre de ventes géographiques et de proposer leurs offres à un plus grand nombre d’agriculteurs, sans investir en communication, en recrutement de forces commerciales ou en création de nouveaux points de ventes. De plus, des logiciels d’aide proposent des services complémentaires de panachage de camion d'engrais et des actualités sur les semences notamment. Agriconomie compte aujourd’hui 8 000 clients pour un chiffre d’affaires de vingt millions d’euros en 2016. Le site compte devenir la référence en terme de vente en ligne sur le secteur. Une start-up à suivre…

La jeune marque française Laboté a également été remarquée pour son concept original, elle a l’ambition d'offrir aux déçus de la cosmétique une alternative aux produits de série. A l'issue d'un diagnostic, Laboté crée et confectionne pour chaque peau des formules uniques, spécifiquement adaptées, en seulement sept minutes. Une demande de brevet est en cours. Lucille Battail, Docteur en pharmacie va ouvrir son premier labo-boutique en mars 2017 à Paris. Son objectif est d’avoir cent salariés et d’être présente à l’international d’ici cinq ans.

A l’occasion du salon, l’INPI et le ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche ont lancé l’atlas des brevets, réalisé en partenariat. L’objectif de l’outil étant de mettre à disposition du grand public des informations sur l’activité de recherche et d’innovation en France grâce à une analyse territoriale du nombre de brevets.
L'atlas des brevets couvre l'activité des inventeurs français et des déposants à l'origine des demandes de brevet publiées par la voie nationale ou par la voie européenne. Ce travail repose sur la base de données de l'INPI, enrichie des demandes de brevets déposées par la voie européenne à l'Office européen des brevets (OEB). Il propose un ensemble d’indicateurs à découvrir dans notre communiqué de presse.

Rendez-vous l’année prochaine, le 7 et 8 février 2018 pour la 25e édition du Salon des entrepreneurs de Paris.