Chiffres clés 2021 de l’OMPI: les demandes de dépôts de titres de propriété intellectuelle atteignent des niveaux records

25/02/2022
Les demandes internationales de brevets, marques et dessins et modèles déposées à l’Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle ont atteint des niveaux records en 2021 : + 0,9 % pour les demandes de brevets, + 14,4 % pour les demandes de marques et + 20, 8 % pour les demandes de dessins & modèles. La France enregistre des taux de croissance particulièrement importants en termes de demandes de marques (+ 30,7 %) et de dessins et modèles (+ 69,4 %). L’Oréal reprend par ailleurs la première place du podium des entreprises qui déposent le plus de marques.
Infographie Chiffres clés OMPI 2021

Demandes internationales de brevets (Traité de coopération en matière de brevets – PTC)

 

Les demandes internationales de brevets déposées à l'Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle (OMPI) en vertu du Traité de coopération en matière de brevets (PCT) ont augmenté de 0,9 % en 2021 pour atteindre 277 500 demandes, le niveau le plus élevé jamais atteint.

L’Asie a déposé 54,1 % de l’ensemble des demandes, notamment grâce à la part de la Chine, qui a déposé 69 540 demandes (+ 0,9 % par rapport en 2020). Elle est suivie par les États-Unis (59 570 demandes, +1,9 %), le Japon (50 260 demandes, - 0,6 %), la Corée du Sud (20 678 demandes, + 3,2 %) et l’Allemagne (17 322 demandes, -6,4 %).

 

Huawei Technologies continue de dominer le classement

Le géant chinois des télécommunications Huawei Technologies, avec 6 952 demandes, est le premier déposant en 2021. Il est suivi par Qualcomm Inc. (Etats-Unis, 3 931 demandes), Samsung Electronics (Corée du Sud, 3 041), LG Electronics Inc., (Corée du Sud, 2 885) et Mitsubishi Electric Corp., (Japon, 2 673).

Qualcomm Inc. a enregistré la croissance la plus rapide (+ 80,9 %) du nombre de demandes publiées en 2021 et est ainsi passée de la cinquième place en 2020 à la deuxième place en 2021.

L’Université de Californie reste en tête de la liste des principaux établissements d’enseignement déposants en 2021, avec 551 demandes publiées. L’Université de Zhejiang (306) arrive en deuxième position, suivie du Massachusetts Institute of Technology (227).

 

Secteurs d’activités les plus représentés : un TOP 5 identique à 2020

Parmi les domaines technologiques, les « technologies informatiques » ont représenté, pour la troisième année consécutive, la majeure partie des demandes internationales de brevets déposées (9,9 % du total), suivie par les « communications numériques » (9 %), les « technologies médicales » (7,1 %), les « machines électriques » (6,9 %) et les « techniques de mesure » (4,6 %).

Le domaine des « produits pharmaceutiques » a par ailleurs enregistré le taux de croissance le plus rapide (+12,8 %), suivi par la biotechnologie (+ 9,5 %). La croissance dans ces domaines témoigne notamment du dynamisme des technologies liées à la santé au fur et à mesure de l’évolution de la pandémie.

 

Demande d’enregistrement international de marques (Système de Madrid)

 

Les demandes d’enregistrement international de marques par l’intermédiaire du système de Madrid ont enregistré une forte augmentation, de l’ordre de 14,4 %, en 2021, pour atteindre 73 100 demandes, soit la plus forte croissance annuelle depuis 2005.

Les États-Unis ont déposé le plus grand nombre de demandes internationales de marques (13 276), suivis de l’Allemagne (8799), de la Chine (5 272), de la France (4 888) et du Royaume-Uni (4 215).
Parmi les principaux pays qui déposent, les États-Unis (+ 32,5 %), la France (+ 30,7 %) et l’Allemagne (+ 18 %) ont enregistré les taux de croissance les plus importants.

 

L’Oréal retrouve sa place de numéro 1

L’Oréal, avec 171 demandes déposées (+ 55), reprend la première place du podium des entreprises qui déposent le plus de demandes internationales de marques en 2021, après une chute à la deuxième place en 2020. L’allemand ADP Gauselmann (120 demandes) occupe la deuxième place, suivi du groupe britannique Glaxo (110) et du chinois Huawei Technologies (98).

 

Le podium des classes les plus mentionnées similaire à celui de  l’an dernier

Comme en 2020, la classe la plus fréquemment indiquée dans les demandes internationales reçues par l’OMPI en 2021 est la classe « matériel et logiciels informatiques et autres appareils électriques ou électroniques et autres appareils électriques ou électroniques » (10,7% du total). Elle est suivie par les classes « services commerciaux » (8,4 %) et « services technologiques » (7,7 %). Un podium similaire à l’an passé.

 

Demandes d’enregistrement international de dessins et modèles (Système de La Haye)

 

Les demandes d’enregistrement international de dessins et modèles industriels dans le cadre du système de La Hay ont rebondi de 20,8 % pour atteindre 22 480 dessins et modèles contenus dans les demandes déposées, après une forte baisse l’année précédente.

L’Allemagne reste le premier déposant de demandes d’enregistrement de dessins et modèles en 2021 (4 469), suivie des États-Unis (2 610), de l’Italie (2 051), de la Suisse (1 826) et de la France (1 584).
Parmi les cinq principaux pays d’origine, la France (+ 69,4 %) et l’Italie (+ 66,6 %) ont enregistré les croissances les plus fortes en 2021, de sorte que la France est passée de la huitième place en 2020, à la cinquième place en 2021.

 

Samsung, leader confirmé

Pour la cinquième année consécutive, Samsung Electronics (Corée du Sud, 862) est en tête de la liste des principaux déposants, suivie de Philips Electronics (Pays-Bas, 678), Procter & Gamble (États-Unis, 665), LG Electronics (Corée du Sud ,655) et Volkswagen (Allemagne, 403).

 

Le domaine des « vêtements » enregistre une croissance particulièrement importante

Les principaux domaines dans lesquels ont été déposés les demandes d’enregistrement de dessins et modèles restent, comme en 2020 : « transport » (9,7 %), « appareils d’enregistrement et de communication » (9,6 %), « emballages et récipients » (8,2 %), « ameublement » (6,9 %) et « appareils d’éclairage » (6,5 %). Parmi les dix principaux domaines, les vêtements ont enregistré une croissance particulièrement forte en 2021 : + 76 %.

Les plus récentes
Nationales

Palmarès 2021 des principaux déposants de brevets à l’INPI

13/06/2022
L’INPI dévoile le palmarès des déposants de brevets 2021 : Safran domine le classement, suivi de Stellantis et Valeo. Cette année, le palmarès s’enrichit du top 3 des déposants de brevets par domaine et sous-domaine technologique.