Actualités

Fil RSS ActualitésImprimer
07/03/2013

L'Institut national de la propriété industrielle, l’Institut national de l’origine et de la qualité et la Confédération des producteurs se félicitent du résultat obtenu au Brésil au bénéfice de l’appellation Roquefort

Le 5 février dernier, l'INPI brésilien a reconnu l’appellation d'origine Roquefort au terme d'une longue et complexe procédure administrative.

A l’occasion d’une visite à Paris de l’Institut brésilien en juin 2011, son homologue français avait organisé une réunion de travail avec l’INAO, afin d’appuyer un recours de la Confédération des Producteurs de Roquefort, dans le cadre de la reconnaissance de l’appellation, initialement introduite 10 ans plus tôt.

Cette sollicitation a été entendue, car après avoir relancé le processus d’examen en mars 2012 et en l’absence de manifestation de tiers, l’INPI a pu statuer favorablement sur l’enregistrement de l'indication géographique au Brésil.

Au XIXème siècle, des rapports diplomatiques signalaient que le Roquefort participait au même titre que le Champagne, à la réputation de la France aux Etats-Unis, notoriété aujourd’hui pleinement étendue au Brésil

"Après la reconnaissance de Champagne il y a à peine deux mois, je me félicite de cette nouvelle avancée sur le terrain des Indications d’Origine au Brésil" indique Yves Lapierre, Directeur général de l'INPI.

Lire le communiqué de presse de l'ambassade de France au Brésil